Ensemble Clematis - "Three violins for three kings" - Chapelle de Fisenne (Erezée) - Samedi 8 octobre  10h30

"Three violins for three kings"

Ensemble Clematis
J.Dowland, H.Purcell et al.

Samedi 8 octobre à 10h30

Chapelle de Fisenne (Erezée)

Réserver

VIDEO


Présentation du programme

De nos jours, on considère que le Consort of viols est l’ensemble emblématique de la musique anglaise. Certes son usage s’est prolongé jusqu’au milieu du XVIIe siècle. Mais, cette vision actuelle de la vie musicale anglaise a éclipsé l’importance que le violon y a joué à cette période. Rien de surprenant à cela alors que l’on sait le rôle important de nombreux musiciens italiens tant à la cour que dans les autres centres musicaux. C’est un répertoire très varié, de fantaisies, de sonates ou de danses qui a été écrit en Angleterre pour des ensembles de violons, la formule la plus typique étant celle qui réunissait trois violons et basse continue.

Avec des compositions de John Dowland, Thomas Simpson ou Maurice Webster, ce genre s’impose dès le règne de Jacques Ier (1603-1625). Si l’influence italienne, et le rôle du violon s’amplifient sous le règne de Charles Ier (1625-1649), lors de la restauration, sous le règne de Charles II (1660-1685), cette suprématie de l’instrument italien est encore plus flagrante, trouvant après les oeuvres de compositeurs comme Jenkins, Baltzar ou Matteis, une véritable apothéose avec Henry Purcell..

⬆︎

Ensemble Clematis

Stéphanie de FAILLY, Louise AYRTON, Ellie NIMEROSKI, violons 
                        Marion MARTINEAU, basse de viole 
                        Brice SAILLY, clavecin et orgue
 

La clematis est une fleur agréablement odorante qui représente le principe de l’idéalisme et de la créativité… Voilà qui justifie parfaitement le nom donné à cet ensemble de musique baroque : « créativité » parce que ce répertoire ne peut vivre que par le biais d’une interprétation basée sur l’instant et le renouvellement, « idéalisme » parce que seul le respect des sources authentiques permet cette créativité.

⬆︎

©

C’est en 2001 que la violoniste Stéphanie de FAILLY crée CLEMATIS dont l’objectif est de travailler le répertoire méconnu du XVIIe siècle

L’un des centres d’intérêt de CLEMATIS est la musique instrumentale italienne du XVIIe siècle, principalement celle dédiée au développement du répertoire du violon.

CLEMATIS consacre aussi une part importante de son activité au répertoire religieux et instrumental allemand du début XVIIe siècle aux premières compositions de Johann Sebastian Bach.

Formation à géométrie variable, CLEMATIS réunit, autour de sa fondatrice, des musiciens choisis en fonction des différents projets musicaux. Tous sont actifs au sein des meilleures formations baroques du moment. Outre ses prestations en Belgique, l’ensemble a donné de nombreux concerts à l’étranger : Pays-Bas, France, Italie, Espagne, Israël, Pologne, Bolivie, Mexique, Russie…

CLEMATIS est dirigé par Stéphanie de Failly et par le claveciniste Brice Sailly.

⬆︎