Ensembles Scherzi Musicali et Transports Publics - "Brussels Barock" - Église de Dochamps (Manhay) - Samedi 10 octobre 14h30 et 17H30

©

"Brussels Barock"

Ensembles Scherzi Musicali et Transports Publics
Motets bruxellois de Richard Dering (1580-1630) et Joseph-Hector Fiocco (1703-1741)

Samedi 10 octobre à 14h30 et 17h30

Église de Dochamps (Manhay)

Réserver
VIDEO 1 VIDEO 2


Présentation du programme

Motets bruxellois composés par Richard Dering vers 1617-18 et par Joseph-Hector Fiocco autour de 1728.

Bruxelles Baroque
Par son opéra, ses conservatoires, ses concours, ses salles et ses clubs, Bruxelles est aujourd'hui un véritable pôle d'attraction pour les musiciens du monde entier qui viennent enrichir la vie culturelle foisonnante de notre capitale. Et il était de même à l'époque baroque.
En 1617, le compositeur-organiste anglais Richard Dering vient s'installer à Bruxelles, se soustrayant ainsi aux conditions hostiles que vivent les catholiques en Angleterre.
Un bon siècle plus tard, Joseph-Hector Fiocco, dont le père musicien avait émigré d'Italie, est au sommet d'une grande carrière dans la vie musicale bruxelloise.
Les deux compositeurs nous ont laissé de magnifiques motets qui ont ravi les oreilles de nos ancêtres "belges" ; pour faire de même aujourd'hui, les deux ensembles bruxellois Scherzi Musicali et Transports Publics s'allient pour un projet spécialement conçu pour le festival MUBAFA : faire dialoguer les deux compositeurs pour le plus grand plaisir de leurs compatriotes.

Richard Dering, compositeur anglais, a vécu longtemps aux Pays-Bas espagnols et s'est installé à Bruxelles, capitale des Pays-Bas espagnols, en 1617.
À Bruxelles, Dering est nommé au poste d'organiste d'une communauté anglaise de nonnes bénédictines, et il y publie ses recueils de motets latins.

Joseph-Hector Fiocco est né et est mort à Bruxelles à l'âge de 38 ans. Son père, musicien, a quitté Venise pour Bruxelles en 1682.
Violoniste, compositeur, Fiocco sera nommé maître de chant à la cathédrale d'Anvers en 1731 puis à Sainte Gudule à Bruxelles en 1737.
Il laisse de nombreuses œuvres vocales et des pièces pour clavecin.
⬆︎

Ensembles Scherzi Musicali et Transports Publics

Nicolas Achten et Thomas Baeté > directeurs
⬆︎

©

L'ensemble Scherzi Musicali
Dans le monde de la musique ancienne, l'ensemble composé de 3 à plus de 40 musiciens, est reconnu pour son travail sur les répertoires du dix-septièmes et dix-huitième siècles. Ses recherches développent une identité sonore axée sur les instruments de basse continue et leur interaction avec la rhétorique du chant.
Nicolas Achten, son fondateur, baryton, claveciniste, luthiste, harpiste et chef d’ensemble, est aujourd’hui l’un des rares chanteurs classiques à s’auto-accompagner, renouant avec la pratique historique.

L'ensemble Transports Publics
Ensemble non conformiste, Transports Publics se consacre à ramener de la musique oubliée du 17ème siècle vers notre temps. Transports Publics, par le moyen d'un transport musical, fait voyager le public vite et loin!
Dans le siège du conducteur, le joueur de viole de gambe Thomas Baeté conduit une formation flexible, allant de 3 à 10 musiciens et chanteurs. Leurs performances combinent souvent un répertoire baroque inconnu ou peu connu avec des paroles et de la musique improvisée de différents styles.
⬆︎